36 milliards de dirhams pour les routes rurales

Sur un budget total de 55 milliards de dirhams accordés a la modernisation des routes,  36 iront au milieu rural et aux régions marginalisées.

Par

Aziz Rebbah. Crédit; Rachid Tniouni
Aziz Rebbah. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

L’État a investi un total de 30 milliards de dirhams dans le cadre des deux premiers programmes consacrés aux routes rurales. C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Équipement et du Transport Aziz Rabbah qui répondait à une question orale au parlement.

Le ministre a fait savoir que le gouvernement s’apprête à achever le deuxième programme de désenclavement du milieu rural ainsi que le programme de mise à niveau territoriale relatif à l’INDH. Ces deux programmes devraient doter le Maroc de 17.000 km de routes dans le monde rural alors que les besoins sont estimés à 50 000 km.

Pour le compte de l’année 2016, le gouvernement entamera un programme d’un montant de 55 milliards de dirhams, dont 36 milliards de dirhams seront alloués au milieu rural et aux régions marginalisées dans les sept années à venir.

S’agissant du contrôle et maintenance des ponts, Rabbah a souligné qu’un montant de 3 milliards de dirhams est réservé au programme d’urgence de l’élimination des points noirs. Ce programme touche 7500 ponts au niveau national, dont 100 en état critique, 200 menaçant ruine, dont 100 ont été traités.

( Avec MAP)

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles