Sofiane Boufal : « J'ai fait une grosse erreur »

Le footballeur marocain Sofiane Boufal est revenu sur sa carrière et sur la polémique autour de ses sélections avortées.

Par

Crédits : Jean-Pierre Clatot - AFP

Dans une longue interview accordée au journal France Football, dans son édition du 18 novembre, le joueur de Lille, Sofiane Boufal, international marocain est revenu, entre autres, sur son refus de jouer, deux fois de suite, avec la sélection nationale.

En juin et en septembre dernier, le joueur avait décliné la sélection marocaine, prétextant vouloir privilégier son club, le Losc FC. Ce dernier explique à l’hebdomadaire français qu’il exprime des regrets vis-à-vis de cette polémique. Prétextant sa « jeunesse », il confie regretter d’avoir été « trop gentil  ».

Si le joueur ne s’étale pas davantage sur les raisons qui l’ont poussé à vouloir décliner la sélection deux fois, au grand dam de son sélectionneur Badou Zaki, il regrette le « tourbillon médiatique », dans lequel il s’est retrouvé plongé.« Je ne savais plus quoi faire. Maintenant, ça va, j’ai réussi à gérer tout ça, mais au début, beaucoup de gens m’ont insulté et souhaité du mal », explique ainsi le meneur de jeu marocain.

« J’ai très mal géré cet épisode-là. Je suis encore jeune, je viens de commencer dans ce milieu, j’ai fait une grosse erreur. Je suis jeune, j’essaie de faire de mon mieux, mais, parfois, on peut se tromper. On peut faire n’importe quoi au niveau de la communication, et c’est ce que j’ai fait, malheureusement. » argumente Sofiane Boufal.

article suivant

Agression d'une élève à Khouribga : après une vague de soutien au professeur, le père retire sa plainte

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.