BIM: Les premiers bénéfices attendus fin 2015

Le groupe turc a investi 305 millions de dirhams en 2015 au Maroc contre 140 millions de dirhams une année auparavant.

Par

En dix ans de présence au Maroc, BIM est parvenu à étoffer le plus grand réseau de magasins GMS au Maroc : 501 outlets dans 15 villes. Crédit: DR

Six ans après son implantation au Maroc, l’enseigne de distribution turque BIM Stores prévoit de dégager pour la première fois un bénéfice en fin 2015. Le distributeur qui comptait 258 magasins  en juin 2015  avait misé, en s’installant au Maroc, sur une « stratégie de développement agressive ».

«Bien que le chiffre d’affaires soit en hausse soutenue, le passif de la société est alourdi par les investissements imposés par un stratégie de développement très agressive», explique l’hebdomadaire La Vie Eco dans son édition du 30 octobre au 5 novembre.

Une stratégie qui s’est avérée payante et qui pousse aujourd’hui le distributeur turc à étendre son réseau au Maroc. L’enseigne prévoit dans ce cadre ouvrir  81 points de vente dont 35 déjà inaugurés et compte passer de deux plate-formes logistiques à cinq d’ici 2016.

Le groupe turque a inauguré 59 points de vente au Maroc en 2014 pour un investissement de près de 140 millions de dirhams. Il a dépensé le double en 2015 soit 305 millions de dirhams. « A la différence de beaucoup d’investisseurs étrangers, l’enseigne turque s’abstient  de s’endetter auprès des banques  pour financer ces investissement »  souligne l’hebdomadaire.

Par ailleurs, le groupe turc qui développe le concept de  la marque propre depuis deux ans , compte consacrer la vente exclusive de ces produits auprès de 30 de ces magasins conclut la Vie Eco

Lire aussi : Le ras-le-bol des Moul Hanout

article suivant

Dans un entretien avec Mohammed VI, MBZ annonce l'intention des Émirats d'ouvrir un consulat à Laâyoune