Tétouan : Un salafiste marocain appelle ouvertement au jihad

l’activiste salafiste Rachid Elzantar. Crédit: capture d'écran

Des slogans radicaux et des chants jihadistes ont marqué un sit-in à Tétouan.

Lors d’un rassemblement à Tétouan le dimanche 11 octobre,  sur le thème des « attaques sionistes sur le peuple palestinien » et « l’intervention militaire russe en Syrie », l’activiste salafiste Rachid Elzantar s’est illustré par des appels francs au jihad. Il appela devant une foule « à bouger sur le terrain et à mener une guerre médiatique pour défendre les constantes de la Oumma ». Il a revendiqué l’ouverture des frontières en répétant à trois reprises : « Ouvrez-nous les frontières, on part au jihad ! ». « Allahou Akbar », a rétorqué la foule derrière lui.

Rachid Elzantar revient aux accords de Sykes-Picot, et s’en prend aux dirigeants arabes et les savants qu’il traite de « traîtres » et de « lâches ». «  Ces dirigeants luttent contre le jihad et appellent à l’obéissance et la soumission, jusqu’à ce que les croisés en finissent avec nous tous  » avance t-il.

Le même activiste salafiste s’était attaqué aux Marocains laïcs, juin dernier lors d’un sit-in à Tétouan. Rachid Elzantar s’était également fait remarquer en appelant à l’application de la loi islamique au Maroc.

article suivant

Mouvement de 38 % des agents d'autorité après les instructions royales à Laftit

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.