Huit membres de l’équipe féminine iranienne de football sont… des hommes

Selon un responsable proche de la fédération iranienne de football, huit membres de l’équipe nationale féminine n’ont pas « terminé leur opération de changement de sexe ».

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

Selon un responsable proche de la fédération iranienne de football, huit membres de l’équipe nationale féminine n’ont pas « terminé leur opération de changement de sexe ».

« Huit joueuses de l’équipe iranienne ont évolué avec l’équipe nationale sans avoir terminé leur opération de changement de sexe ».  Cette révélation-choc ne provient pas d’un site parodique comme El Manchar ou Le Gorafi, mais de Mojtab Sharifi un officiel iranien proche de la fédération iranienne de football cité par le quotidien britannique The Guardian.

Selon le quotidien britannique, la fédération iranienne de football a effectué, le 30 août, des examens visant à vérifier le sexe des joueurs/joueuses de l’équipe nationale iranienne et du championnat iranien de football. Des examens qui ont donc révélé que huit membres de l’équipe nationale féminine sont (encore) des hommes. Le nom des joueuses concernées n’a pas été divulgué. En 2014, le football iranien avait été agité par un scandale similaire lorsqu’il a été révélé que quatre membres de l’équipe nationale féminine étaient des hommes.

À noter que le changement de sexe est autorisé en Iran depuis 1979 lorsque le leader spirituel de la révolution iranienne, l’ayatollah Khomeini,  a prononcé une fatwa autorisant ce genre d’opérations.

article suivant

Mouvement de 38 % des agents d'autorité après les instructions royales à Laftit

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.