A Marrakech, elle sauve les femmes avec des cours de cuisine – Telquel.ma

A Marrakech, elle sauve les femmes avec des cours de cuisine

Nora Belahcen Fitzgerald forme à Marrakech des femmes en détresse aux métiers de la cuisine, puis leur trouve un travail. Elle est nommée au prix Women for Change.

Par

Noha Belahcen Fitzgerald, fondatrice du restaurant solidaire Amal.

Chaque année, la Fondation Orange récompense une femme engagée pour les femmes de son pays, c’est le prix Women for Change. Cette année, cinq sont en lice : une Egyptienne, une Jordanienne, une Espagnole, une Tunisienne et une Marocaine. Il s’agit de Nora Belahcen Fitzgerald, créatrice de l’association Amal et du restaurant solidaire portant le même nom.

Née au Maroc de parents Marocains, Nora Belahcen Fitzgerald a étudié aux Etats-Unis avant de revenir s’installer à Marrakech et d’y fonder une famille. Suite à une rencontre avec une sans-abris, la jeune femme a décidé de créer l’association Amal, qui vient en aide aux Marocaines sans revenus. La structure, qui est maintenant dotée d’un restaurant (ouvert tous les midis de la semaine), forme les bénéficiaires pendant six mois aux métiers culinaires. Ensuite, elle les aide à trouver un emploi dans le secteur. Ainsi, l’apprentissage du métier leur permet de devenir indépendantes. Sur les 55 femmes sorties du centre Amal, 80 % ont trouvé du travail.

asso amal cuisine

Crédit : Amal Women’s Training Center.

Les femmes concernées sont sans ressource, il s’agit souvent de mères célibataires, de divorcées ou de veuves. Lors de leur stage, elles profitent également de cours d’épanouissement personnel. L’idée est aussi que ces femmes aient plus confiance en elles.

Si elle gagne le Women for change, Nora Belahcen Fitzgerald profiterait des 25 000 euros à la clef pour mettre sur pied un fonds de subvention destiné à encourager les femmes formées à créer leur propose petite entreprise. « D’une chef de cuisine à une chef d’entreprise », résume la féministe.

Vous avez jusqu’au 15 octobre pour voter pour elle.

Lire aussi : A la recherche des féministes musulmanes du Maroc à l’Iran

article suivant

Hausse des frais de scolarités en France : les explications de l'ambassade

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.