Vidéo. Chabat organise la visite guidée pour Driss El Azami

En bon perdant, l'ex-maire de la ville de Fès Hamid Chabat montre les bureaux du Conseil de la ville à son successeur Driss El Azami.

Par

Driss El Azami et Hamid Chabat au Conseil de la ville de Fès.Crédit: captur d'écran

Le tonitruant patron de l’Istiqlal, Hamid Chabat a fait mardi 15 septembre la visite guidée des bureaux à son successeur à la mairie de la ville de Fès, le PJDiste Driss El Azami. Apparaissant serein sur une vidéo filmée par le site local Fès News, Chabat montre des tableaux de résistants fassis durant le protectorat, qui trônent dans son bureau. Par la suite, les deux hommes se sont dirigés vers la salle de réunion.

Des images qui peuvent paraître étonnantes, quand on se rappelle des attaques du secrétaire général de l’Istiqlal contre ses adversaires du PJD. Mais depuis l’annonce de son intention de rompre le pacte avec le PAM et d’apporter un « soutien critique » au PJD au gouvernement, Hamid Chabat a radicalement changé de ton.

Lire aussi: Chabat veut décider du sort de l’Istiqlal vendredi

Hamid Chabat montrant son vote en faveur du pjdiste Driss El Azami. Crédit: AIC press
Hamid Chabat montrant son vote en faveur du pjdiste Driss El Azami. Crédit: AIC press

Plus tôt lors de cette journée, le chef de l’Istiqlal a mis en scène son vote lors de l’élection du Conseil de la ville: il a montré sa feuille de vote où l’on voit cochée la case PJD. Il s’est ensuite dirigé vers Driss El Azami et l’a chaleureusement salué.

Driss El Azami a quant à lui promis le « changement » et avait vertement tancé son prédécesseur lors de la présentation de son « plan de développement pour la ville ». Il a promis un ciblage des quartiers marginaux, et une remise en confiance des investisseurs pour tenter de régler la problématique de la sécurité.