Elections : L’opposition rejette toute alliance avec le PJD

Le PAM, l’Istiqlal, l’UC ainsi que l’USFP ont annoncé qu’ils ne participeraient pas aux alliances conduites par le PJD à l’issue des élections locales.

Par

Crédit: DR

Le PJD (Parti de la justice et du développement), grand gagnant des élections régionales et communales tenues le 4 septembre, ne pourra pas envisager d’alliance avec quatre partis de l’opposition. Dans une déclaration au quotidien L’Économiste, le secrétaire général adjoint du PAM (Parti authenticité et modernité), Ilyas El Omari,  a indiqué que « l’opposition a décidé de se détourner des alliances conduites par le PJD ». En plus du PAM, les trois autres partis concernés par cette directive sont  l’USFP (Union socialiste des forces populaires), l’UC (Union constitutionnelle) et l’Istiqlal.

Dans un communiqué conjoint cité par le Huffington Post Maroc, les quatre partis justifient cette décision par les « dysfonctionnements constatés par l’opposition pendant la période du vote  ». Les quatre formations estiment également que le gouvernement dirigé par le PJD n’est pas «  apte à organiser et superviser des élections impartiales et transparentes ». Pour rappel, les allégations de « dysfonctionnements » de ces quatre partis ont été balayées par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, qui a déclaré que « les élections communales et régionales de cette année se sont déroulées, sur l’ensemble du territoire national, dans des conditions normales »

article suivant

Agression d'une élève à Khouribga : après une vague de soutien au professeur, le père retire sa plainte

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.