Revue du web #43 : Dans les coulisses du JT de 2M, grâce à une bourde en direct

La 43ème revue du web n’est pas tendre avec les journalistes. Mais attention, tous ne sont pas à ranger dans le même panier. Quant à Booba qui se fait chahuté à Marrakech, que dîtes-vous de mettre dans la catégorie « zoulette » ?

Par

Bourde en direct pendant le JT de 2M

Que se passe-t-il sur le plateau d’un JT pendant que les téléspectateurs regardent les reportages ? Grâce à une bourde de la régie du journal de 12h45 de 2M vous allez pouvoir le découvrir. Après avoir lancé un reportage, le présentateur Jad Aberdane pense ne plus être à l’antenne, tout comme les techniciens qui entrent sur le plateau. Pourtant, après quelques secondes de reportage, les images du studio reviennent à l’écran…

Le tweet de la semaine

Booba chahuté à Marrakech

Quand les clashs de rappeurs français s’exportent au Maroc. Alors qu’il était en concert ce week-end au So de Marrakech, le rappeur Booba a été chahuté par une partie du public acquise à la cause de son ennemi juré, le rappeur Rohff. Au début de son morceau Mon pays, quelques personnes hurlent « zoulette ! », le surnom — péjoratif — qui lui est attribué par Rohff et ses fans. Les deux chanteurs ont une relation très tendue, faite de clashs à travers leurs textes, mais aussi dans la réalité. En avril 2014, un vendeur d’une boutique de la marque Unkut appartenant à Booba avait été violemment agressé à Paris par un groupe mené par Rohff. Sur scène, samedi soir, le rappeur essaye un temps d’ignorer le principal perturbateur, mais finit par lui proposer de monter sur scène pour s’expliquer, qui a finalement été éconduit par les videurs.

Le champion de la semaine

Notre champion de la semaine est journaliste et il est américain. Il s’agit de Brad Wills, monsieur météo de la chaîne Fox à San Diego. En plein direct au bord d’une plage, un gros insecte a commencé à lui tourner autour. Sa réaction vaut le détour… et les détournements. Pas rancunier et plein d’autodérision, le journaliste n’hésite pas à relayer les moqueries des internautes sur son compte Twitter.

Contre-attaque(s) pour en finir avec l’islamophobie

Un collectif de journalistes et militants associatifs emmenés par Alain Gresh lance la plateforme Contre-attaques.org. L’objectif est de favoriser les mobilisations contre l’islamophobie en se positionnant comme observateur de la « campagne [islamophobe] qui ne cesse de s’amplifier, en France comme en Europe ». La plateforme proposera des textes d’analyse, une revue de presse de ce que les médias et les politiques disent de l’islam et des musulmans, et relaiera les initiatives locales, nationales et internationales contre l’islamophobie. Le site propose également des documents et des kits d’information pour aider à ces mobilisations.

article suivant

L’état d’urgence prolongé jusqu’au 10 août