Chantage contre le roi du Maroc: une "affaire navrante" pour Gilles Perrault

Chantage contre le roi du Maroc : une "affaire navrante" pour Gilles Perrault

L'interpellation de deux journalistes soupçonnés d'avoir fait chanter le roi, est "une affaire navrante" qui risque de "déconsidérer" tout travail objectif sur le Maroc, selon l'écrivain Gilles Perrault, auteur d'un livre très critique envers l'ancien roi du Maroc Hassan II.

Par

Crédit: AFP

L’interpellation de deux journalistes soupçonnés d’avoir fait chanter le roi, est « une affaire navrante » qui risque de « déconsidérer » tout travail objectif sur le Maroc, selon l’écrivain Gilles Perrault, auteur d’un livre très critique envers l’ancien roi du Maroc Hassan II.

« C’est une triste histoire qui risque de déconsidérer le travail de ceux qui essaient de donner une image objective du Maroc » a déclaré à l’AFP Gilles Perrault.

« Cela risque de déconsidérer à l’avance toute critique » a-t-il ajouté, estimant également que c’était « très dommage pour la France« .

Gilles Perrault est l’auteur du retentissant Notre ami le roi publié en 1990 et qui faisait un bilan accablant de 30 ans du règne d’Hassan II. L’ouvrage s’interrogeait aussi sur la complaisance de certaines élites françaises à son égard.

Perrault avait également préfacé l’an dernier un ouvrage très critique à l’égard du roi actuel du Maroc, fils d’Hassan II, écrit par l’ancien journaliste marocain de l’AFP Omar Brouksy. Intitulé Mohammed VI derrière les masques, il était sous-titré « le fils de notre ami » en référence au livre de Gilles Perrault.

article suivant

Onze détenus du Hirak à Casablanca graciés par Mohammed VI pour l’Aid

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.