Le réfugié sri-lankais bloqué à l’aéroport de Casablanca a été expulsé

Le réfugié sri-lankais d’origine tamoule coincé à l’aéroport de Mohammed V depuis le 3 juillet a finalement été refoulé vers Colombo la capitale sri-lankaise.

Par

Crédit : DR

Les autorités marocaines ont expulsé lundi 10 août, le ressortissant sri-Lankais Thambiappa Ariyanayagam Siyanthan après 39 jours en détention dans la zone de transit aéroport Mohamed V de Casablanca, rapporte l’agence espagnole EFE  qui cite le Gadem, le Groupe anti-raciste d’accompagnement et de défense des étrangers migrants.

Siyanthan a été contraint à prendre un vol de la compagnie Emirates pour Dubaï, où il va poursuivre son voyage sur un autre vol à destination de Colombo la capitale sri-lankaise. « Le billet a apparemment  été acheté par les autorités marocaines, qui ne se sont pas  publiquement prononcées sur son cas » précise l’ agence espagnole.

Selon le Gadem, le passeport de Siyanthan a été confié à l’équipage du vol d’ Emirates (comme c’est souvent le cas pour empêcher une évasion) et son arrivée au Sri Lanka sera immédiatement signalée à la police dans son pays.

« Ma vie est finie si je retourne là-bas »

Le ressortissant sri-lankaisd’origine tamoule âgé de 34 ans aurait quitté le Sri Lanka en 2011. Il aurait vécu quatre ans au Kenya avant d’embarquer pour Malaga. Mais l’Espagne lui a refusé l’accès au territoire et refoulé vers Casablanca, sa dernière escale.

Pendant son séjour à l’aéroport de Casablanca, son cas a suscité l’intérêt du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Conseil national des droits de l’homme (organe consultatif officiel), qui n’ont finalement rien  pu faire pour empêcher son expulsion, précise EFE.

Siyanthan avait averti des risques encourus en cas de retour dans son pays : « Ma vie est finie si je retourne là-bas » avait-il assuré.

article suivant

17 personnes interpellées suite à un incident dans un marché de poisson de Tétouan

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.