Windows 10 et son lot de bugs disponibles

La nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft est disponible depuis mercredi 29 juillet dans le monde. Mais les utilisateurs rencontrent déjà un certain nombre de problèmes.

Par

Le nouveau menu "démarrer" de Windows 10. Crédit: DR
Le nouveau menu "démarrer" de Windows 10. Crédit: DR

La nouvelle version Windows est enfin disponible. Windows 10 est téléchargeable sur le site du constructeur, tandis que la mise à jour est gratuite pour les possesseurs des deux précédentes versions, 7 et 8. Le processus de migration devrait s’étaler sur plusieurs mois.

Au vu des premières réactions sur les réseaux sociaux, cette nouvelle version affiche déjà de nombreux bugs durant l’installation, notamment l’apparition d’un message énigmatique : Something happened (Il s’est passé quelque chose).

« Bravo Microsoft, d’avoir créé un nouveau modèle de messages d’erreur inutile. Ça ne sera jamais surpassé #Windows10 »

Les professionnels s’inquiètent également d’un nouvel outil, « Wi-fi sense », censé simplifier la connexion aux réseaux sans-fil, mais qui présenterait de gros risques de sécurité.

Au rayon des nouveautés, on note la volonté première chez Microsoft d’améliorer la portabilité pc/tablette/smartphone, un peu à la manière d’Apple. Si la version mobile de Windows 10 ne sera disponible qu’à l’automne, le directeur France de Microsoft, Marc Jalabert, a confié à Le Point les atouts de cette mise en relation des différents supports : « Windows 10 permet trois choses. Premièrement, il offre une expérience utilisateur unifiée, du smartphone au PC, en passant par la tablette. Deuxièmement, il permet aux développeurs de travailler sur une plateforme unique : tous les appareils Windows 10 utilisent le même code, et l’application s’adapte à l’écran utilisé. Enfin, Windows 10 c’est un magasin d’applications (store) unifié à travers tous les appareils : téléphone, tablette et PC ».

Windows 10 n’est donc pas encore totalement prêt (rien n’a été mis en place pour compenser la suppression du Lecteur Media par exemple), mais les premiers avis restent tout de même positifs dans l’ensemble. Une bonne chose pour la firme de Bill Gates, puisque son ancêtre Windows 8 n’avait pas du tout convaincu les utilisateurs. Ces derniers ont d’ailleurs été intégrés dans le processus de développement de cette version lors la phase de test « Insider preview ».

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.