Aux Etats-Unis, un policier blanc abat un noir non-armé

Ray Tensing, officier de police à l'Université de Cincinnati, a été reconnu coupable d'avoir abattu Samuel Dubose, un homme noir de 43 ans, non-armé au moment des faits. Il risque la prison à perpétuité.

Par

La caméra embarquée du policier a filmé toute la scène
La caméra embarquée du policier a filmé toute la scène @youtube

Les Etats-Unis sont secoués depuis le début d’année par de nombreux incidents entre la police et des individus de couleur. C’est cette fois à Cincinnati, dans l’Etat de l’Ohio, que le drame a eu lieu, un policier blanc a abattu un conducteur noir après un contrôle de routine. Il a été trahi par la caméra embarquée sur sa poitrine.

Alors qu’il a déclaré lors de sa déposition avoir été traîné par le véhicule, les images de sa caméra montrent qu’il a ouvert le feu alors que Samuel Dubose, la victime, tentait de démarrer le véhicule. L’homme de 43 ans avait pourtant obtempéré lorsque Ray Tensing, policier de 25 ans, lui a demandé de s’arrêter en raison de l’absence d’une plaque d’immatriculation à l’avant du véhicule.

Le conducteur n’ayant visiblement pas son permis de conduire sur lui, le policier tente d’ouvrir la portière. Mais Samuel Dubose retient la porte et démarre le véhicule, et l’officier réagit en lui tirant une balle en pleine tête, un coup fatal. La voiture a continué de rouler sur plusieurs mètres avant de s’échouer contre un poteau.

C’est la seconde fois que Cincinnati connaît une bavure policière de la sorte : en 2001, la police avait abattu un jeune homme noir recherché pour diverses infractions routières, entraînant des émeutes de la population afro-américaine. Ray Tensing, accusé par la justice d’homicide volontaire, risque la prison à perpétuité à l’issue du procès qui aura bientôt lieu.

article suivant

Des vols de rapatriement pour les Marocains coincés en France, en Espagne et en Turquie