Deux prostituées marrakchies témoignent

Deux prostituées de Marrakech ont accepté de se livrer à Telquel.ma. Elles évoquent des détails de leur quotidien et les difficultés qu’elles rencontrent.

Par et

Agées de 25 et 27 ans, deux « filles de la nuit » nous racontent comment elles en sont arrivées à exercer ce métier. La première, divorcée, se prostitue depuis 8 mois, car elle n’a pas pu exercer d’autres métiers faute de diplômes. La deuxième, victime d’un viol, élève sa fille depuis trois ans avec l’argent qu’elle gagne en se prostituant.

Loin de leur famille, isolées, elles nous décrivent la dure réalité de leur profession. Une réalité qu’elles ne retrouvent pas nécessairement dans le film Much loved de Nabil Ayouch.

article suivant

Au large de Dakhla, l’israélien Ratio Petroleum Energy cherche du pétrole et du gaz