La fuite des épreuves du bac est une «trahison envers l’Etat» selon Benkirane

Le chef du gouvernement croit que la fuite des épreuves de mathématiques du baccalauréat est un «geste intentionné» orchestré par une «entité». 

Par

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Lors du  conseil du gouvernement, Abdelilah Benkirane s’est exprimé sur les fuites du sujet du baccalauréat. Le chef de l’exécutif a déclaré que ce geste n’était pas « une infraction mais une trahison envers l’Etat ».  Le leader du PJD a surenchéri en qualifiant la fuite des sujets de l’épreuve de mathématiques « d’atteinte à l’ensemble de la patrie ». Cette fuite n’est pas une « erreur » selon Benkirane qui y voit un «  geste intentionné ». Le chef du gouvernement considère d’ailleurs que l’auteur de ce geste n’est pas un « individu » mais une « entité ». Ces fuites feront l’objet d’une enquête selon Abdelilah Benkirane. Pour rappel,  l’épreuve du baccalauréat en mathématiques destinée aux élevés des branches Sciences expérimentales et Sciences et Technologie a été reportée.

 

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité