Au Sénégal, le Maroc a signé 13 accords de coopération

Les deux pays ont signé des accords portant notamment sur les domaines du tourisme et des infrastructures.

Par

Le roi Mohammed VI (à gauche) et le président sénégalais, Macky Sall (à droite). Crédit : AFP
Le roi Mohammed VI (à gauche) et le président sénégalais, Macky Sall (à droite). Crédit : AFP

A l’issue de la rencontre entre le roi Mohammed VI et le président sénégalais Macky Sall, treize accords de coopération ont été signés entre les deux pays le 21 mai à Dakar. Ces accords portent sur des domaines divers comme les douanes, l’industrie, le tourisme ou encore l’environnement.

Aucun montant financier n’a été communiqué concernant ces accords, car «  il s’agit de conventions-cadres » selon Amadou Bâ, ministre sénégalais de l’Économie et des finances. D’autres accords concernant l’eau et son assainissement, ainsi que la formation professionnelle, ont été signés entre les deux pays.

Entraide

Dans le domaine du tourisme, un « Programme d’application en matière de tourisme 2015-2018 » a été signé entre les deux pays. Cité par l’agence de presse MAP, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a indiqué que cet accord servira à renforcer la coopération entre le Maroc et le Sénégal «  dans les  domaines de l’investissement touristique et de la formation notamment par  l’échange d’expertise, de collecte et de  gestion des données relatives  ». En vertu du programme d’application, les étudiants sénégalais inscrits dans des formations hôtelières pourront être, selon le quota réservé, accueillis au Maroc.

La convention signée entre les deux pays devrait également permettre l’organisation de missions d’experts marocains dans le domaine du tourisme, afin qu’ils partage leur expertise «  dans les domaines de collecte des données statistiques et l’organisation de missions de prospection au profit des investisseurs des deux pays dans le domaine du tourisme  ».

La coopération dans les deux pays devrait également s’étendre au domaine de la logistique, comme l’a indiqué à la MAP le ministre des Transports, Aziz Rebbah. Ce dernier a indiqué que cet accord permettra « de partager l’expérience marocaine dans le domaine de la logistique » et incitera « les entreprises marocaines à venir développer la logistique, les services et  les plateformes logistiques au Sénégal  ».

Un bénéfice pour les populations ?

En ce qui concerne les autres accords, peu voire pas d’informations a été communiqué par les ministres marocains. En marge de la cérémonie de signature des accords, le ministre des Affaires étrangers marocain, Salaheddine Mezouar a indiqué à la MAP «  que près de 50 % des accords signés (entre le Maroc et le Sénégal, ndlr) […] sont orientés vers des projets de développement humain  ».

Selon le chef de la diplomatie marocaine, « plus de cent accords » lient le Maroc au Sénégal suite à la signature de cette dernière série de conventions. Pour rappel, le roi, qui a entamé le 20 mai une tournée africaine qui l’emmènera également en Côte d’Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau, restera au Sénégal jusqu’au 27 mai selon l’agence de presse AFP.

Lire aussi : Quels sont les enjeux de la tournée royale en Afrique ?

a entamé, le 20 mai, une tournée africaine qui l’emmènera également en Côte d’Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau

article suivant

Ce qu'il faut retenir du réquisitoire du procureur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.