Un Marocain et une Franco-Marocaine arrêtés à Safi pour terrorisme

Deux personnes, dont une franco-marocaine, ont été arrêtées ce 16 avril à Safi alors qu'elles planifiaient un « acte terroriste » au nom du groupe Etat islamique (EI), annonce le ministère de l'Intérieur.

Par

AFP

Ayant « fui la France », cette « ressortissante française d’origine marocaine », identifiée par ses initiales (S.H.), et un Marocain (Y.C.), qui « résidait auparavant dans un pays européen », ont été interpellés à Safi par les éléments du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) alors qu’ils « s’apprêtaient à rejoindre les rangs de l’EI en Syrie et en Irak », annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué ce jeudi 16 avril. Ils se préparaient par ailleurs « à commettre un acte terroriste que ce soit au Maroc ou à l’étranger » au nom du groupe jihadiste, selon la même source.

Selon les dernières statistiques de la DGST rendues publiques le 24 mars dernier, 1 354 combattants marocains ont rejoint les rangs de Daech en Syrie et en Irak. 286 seraient morts (246 en Syrie et 40 en Irak), 156 seraient de retour au Maroc et 500 d’entre eux sont encore dans les rangs de Daech. En outre, selon le patron du BCIJ,  185 femmes ont rejoint le groupe terroriste, accompagnées de 135 enfants.

Avec AFP

article suivant

Jair Bolsonaro contracte le coronavirus, les États-Unis divorcent de l’OMS