Le Raja privé de l’une de ses nouvelles recrues ?

Les Verts n’auraient toujours pas payé le transfert de leur nouvel attaquant, Ighodaro Osaguona. Le club d’Enugu Rangers menace de porter l’affaire vers la Fifa.

Par

Ighodaro Osaguona. Crédit: DR
Ighodaro Osaguona. Crédit : DR

Le Raja jouera-t-il sans son attaquant Ighodora Osaguona ? L’attaquant nigérian transféré du club nigérian d’Enugu Rangers au Raja de Casablanca pour la somme de 150 000 euros (1,504 million de dirhas) fait l’objet d’un litige entre les deux clubs. Dans une déclaration au site d’actualité footballistique Goal.com, le responsable média des Rangers a fait part de sa surprise de voir le Raja ne pas respecter l’accord relatif au transfert du joueur. Les Verts auraient demandé un paiement en trois tranches mais le club nigérian n’aurait reçu aucune part du paiement.

«  Nous avons envoyé un courrier au Raja, à la fédération marocaine ainsi qu’à la CAF (Confédération africaine de football) dans lequel on indique qu’ils ont jusqu’à la fin de la semaine prochaine pour payer le transfert d’Ighodaro Christian Osaguona. Nous allons prendre des mesures supplémentaires en faisant appel à la Fifa s’ils ne respectent pas notre ultimatum  », a déclaré le responsable des Enugu Rangers. Ce dernier a également indiqué que «  ce n’est qu’après avoir exploré toutes les possibilités […] que nous demanderons son rappel (d’Ighodora Osaguoana)  ».

Contacté par Telquel.ma, Mohamed Boudrika, le président du Raja Casablanca, a affirmé que les procédures de paiement ont été respectées. Il désigne toutefois l’agent du joueur comme étant la source du litige entre les deux clubs et a indiqué que celui-ci devrait rencontrer la direction des Verts dans la semaine du 20 avril.

Depuis son arrivée au Raja en décembre 2014, Ighodaro Osaguona a disputé neuf matchs avec les Verts durant lesquels il a marqué cinq buts.

Voir aussi : Raja / Wydad, le derby casablancais en images

article suivant

La polémique autour du collaborateur violent de Macron enfle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.