Mohammed VI va finalement se rendre en Russie

Selon l'agence de presse russe Sputnik, Mohammed VI se rendra « prochainement » à Moscou. Deux visites officielles du roi en Russie avaient été reportées en 2014.

Par

Mohammed VI
Mohammed VI. Crédit : AFP

Selon l’agence de presse russe Sputnik, Mohammed VI se rendra «  prochainement  » à Moscou. Deux visites officielles du roi en Russie avaient été reportées en 2014.

« La Russie et le Maroc renforcent leur coopération bilatérale, et la prochaine visite du roi Mohammed VI à Moscou va y contribuer », se félicite l’agence de presse russe Sputnik ce jeudi 19 mars. C’est l’ambassadeur du royaume en Russie, Abdelkader Lachheb, qui aurait annoncé que «  la prochaine visite du roi Mohammed VI du Maroc à Moscou est en cours de préparation ».

« Ces succès seront couronnés par la visite attendue de Sa Majesté à Moscou, en conférant une nouvelle impulsion puissante à la coopération stratégique entre nos deux pays », a déclaré le diplomate, cité par Sputnik et qui a rappelé que les échanges bilatéraux ont dépassé 25 milliards de dirhams en 2014-2015.

Cette troisième annonce sera-t-elle la bonne ? Deux visites de Mohammed VI en Russie ont été annoncées, puis reportées en 2014. La première visite était prévue pour le 11 juin, juste après la tenue du premier forum économique Maroc / Russie (9 et 10 juin) pour lequel 120 opérateurs marocains, dont six ministres, des banquiers et des investisseurs, se sont rendus à Moscou pour rencontrer 230 de leurs homologues russes.

Un déplacement qui a été reporté quelques jours avant la date prévue. Mais ce n’est que partie remise, annonçait au début du mois de juillet suivant, le chef de la diplomatie Salaheddine Mezouar, alors qu’il était lui-même en visite en Russie. Le ministre des Affaires étrangères assurait ainsi que le roi se rendrait à Moscou en octobre 2014, et que la raison de ce report était «  simple »  : il manquait au roi « les outils nécessaires » pour « discuter […] des objectifs de la coopération stratégique afin de faire évoluer nos relations  ». Le ministre avait ajouté que le Maroc voulait pouvoir faire des «  propositions concrètes  » à la Russie.

Mais quelques mois plus tard, en octobre, toujours pas de visite royale en Russie. et cette fois, pas d’explication officielle. Cependant, le 23 septembre, le voyage de Mohammed VI aux États-Unis − il devait prendre la parole devant l’ONU à New York − avait été annulé à la dernière minute. Et le 23 novembre, un déplacement officiel du roi en Chine était reporté « pour des raisons de santé ».

Lire aussi : L’embargo européen sur la Russie profite bien aux fruits et légumes marocains

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.