La CAF refuse de délocaliser le match retour du Moghreb de Tétouan

Suite à la demande faite par le club de Tétouan de délocaliser son match retour contre le club nigérian de Kano Pillars pour raison de sécurité , la CAF a répondu par la négative.

Par

Crédit : DR

La Confédération africaine de football  (CAF) n’a pas accédé à la demande du Moghreb de Tétouan (MAT). Le club tétouanais  qui  avait adressé une lettre à la l’institution africaine dans laquelle il demandait la délocalisation du match retour contre Kano Pillars  au Nigeria pour des raisons de sécurité, a  annoncé sur son site officiel avoir essuyé le refus de la CAF. La  région du Nigeria où se déroulera  est pourtant connu pour son instabilité à cause de la présence du groupe terroriste Boko Haram. D’ailleurs, le match aller entre les deux clubs qui devraient se jouer  le 14 mars prochain à Tétouan a été reporté d’une semaine par la CAF . Et pour cause, le bus transportant les joueurs de Kano Pillars FC a été attaqué ce jeudi 5 mars par des hommes armés dans le sud-est du pays, faisant au moins cinq blessés par balles parmi les joueurs.

En  revanche, le club marocain a affirmé avoir reçu une réponse favorable des autorités nigérianes qui se disent disposées à assurer la sécurité des joueurs du club marocain. Pour rappel, parallèlement à la demande de délocalisation faite à la CAF, les dirigeants du MAT avaient également adressé une demande à la fédération nigériane de football pour qu’elle lui assurent que les joueurs et le staff seront en sécurité.