France : trois journalistes d'Al-Jazeera arrêtés pour avoir fait voler un drone

Par

Crédit : Don McCullough/wikipedia.

Des journalistes d’Al Jazeera ont été arrêtés à Paris pour avoir fait voler un drone ce mercredi 25 février dans un parc à Paris.

Ces interpellations interviennent après le mystérieux survol, deux nuits de suite, de drones au-dessus de Paris qui inquiètent les autorités et ont donné lieu à l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris, indique l’AFP qui cite des sources proches de l’enquête. « Aucun rapprochement n’est pour l’heure possible entre ces arrestations et les survols nocturnes », selon l’une des sources.

Agés de 34, 52 et 68 ans, les journalistes du service international d’Al-Jazeera, dont la nationalité n’a pas été précisée, ont été interpellés au bois de Boulogne, dans l’ouest de Paris. Les survols de drones sans autorisation sont interdits à Paris. « Le premier pilotait le drone, le deuxième filmait, le troisième regardait », selon cette source.

Près de deux mois après les attentats meurtriers dans la capitale française, Paris a été pour la deuxième nuit consécutive survolée « à au moins cinq reprises » par un ou plusieurs appareils dans la nuit de mardi à mercredi, selon une source policière. Depuis cet automne, les survols de drones se multiplient en France, au dessus de centrales et sites nucléaires stratégiques mais aussi au dessus de la présidence, en plein coeur de Paris.

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.