Un million de dollars -de plus- pour les prisons marocaines

Les cellules d'une prison
Crédit : Thomas Hawk/ Flickr

La DGAPR s’est vu alloué un million de dollars par le gouvernement américain afin d’engager des réformes dans le système pénitentiaire.

Boost financier pour les prisons. A l’occasion d’une rencontre entre l’ambassadeur américain au Maroc, Dwight L. Bush, et le délégué général à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) le 5 février, un accord de coopération bilatéral, conclu en 2011, a été signé par les deux hommes. Celui-ci permet l’application d’un accord entre le Maroc et les Etats-Unis qui prévoit noatmment l’allocation d’un million de dollars au royaume dans le but de soutenir « la réforme pénitentiaire » selon un communiqué de la DGAPR.

La donation d’un million de dollar sera consacrée à « des formations relatives à la gestion des crises dans les prisons, à la formation de formateurs dans différents métiers pénitentiaires et à la mise en place de manuels de procédures ». Ce nouveau don porte le total des fonds alloués par les Etats-Unis à l’administration pénitentiaire  marocaine à  plus de quatre millions dollars.

Lire aussi: Reportage. Être prisonnière à Oukacha

article suivant

Reprise des cours en présentiel : le débat qui agite la rentrée scolaire