Boussaïd: «97% des associations ne présentent pas leurs rapports financiers»

Le ministre de l’Économie Mohamed Boussaïd affirme que 20% des associations absorbent 80% des subventions étatiques, et 97% ne présentent pas leur bilan financier.

Par

Mohamed Boussaïd, ministre de l'Economie et des Finances.
Mohamed Boussaïd, ministre de l'Economie et des finances. Crédit : Rachid Tniouni

La gestion des associations marocaines est à nouveau critiquée par le gouvernement. Après le secrétariat général du gouvernement, qui a déclaré en novembre 2014 que de nombreuses associations marocaines ne déclarent pas le montant des subventions étrangères qu’elles perçoivent, c’est au tour de Mohamed Boussaïd, le ministre de l’Économie, de dénoncer leur manque de transparence. Lors de la réunion de la Commission parlementaire de contrôle des finances publiques le lundi 26 janvier à Rabat, le ministre a déploré l’absence d’un système comptable simplifié et le non-respect du principe de transparence et de reddition des comptes :

20% des associations s’accaparent 80 % du financement public dédié à l’action associative, alors que 97 % de ces associations ne présentent pas leurs rapports financiers, ce qui entrave l’action de contrôle et de suivi des subventions publiques qui leur sont accordées.

Lire aussi : Le ministère de la Culture réduit ses aides aux associations

Cette réunion, qui s’inscrivait dans le cadre du plan d’action de la commission sur le contrôle et le suivi du soutien financier accordé aux associations et organisations de la société civile, devrait déboucher sur l’élaboration d’un rapport contenant des recommandations. Ces dernières seront soumises au gouvernement pour étude et discussion afin de renforcer la transparence en matière d’octroi des subventions publiques.

1,44 milliard de dirhams de subventions en 2014

Le ministre a également indiqué qu’ à la fin du mois d’octobre 2014, plus de 683 associations ont bénéficié des subventions accordées dans le cadre des budgets ministériels, contre 646 en 2013, dont les associations et les institutions des œuvres sociales, a fait savoir M. Boussaïd, notant que ce nombre est réparti à hauteur de 578 associations dans le domaine social, 46 dans celui économique et 59 dans les activités administratives.

Lire aussi : 85 associations sont créées chaque jour

Le montant des subventions accordées aux associations à la fin du mois d’octobre 2014 a ainsi atteint 1,44 milliard de dirhams, contre 1,33 milliard de dirhams en 2013. Pour ce qui est de la répartition des subventions, 1,12 milliard de dirhams est dédié aux activités sociales, 181 millions de dirhams sont réservés au domaine économique et 143,98 millions de dirhams vont au domaine administratif.

Lire aussi : Pas de subventions pour les associations casablancaises en 2015 ?

article suivant

L'artiste marocain Abdeladim Chennaoui n'est plus