Le Journal du foot : le retour de la Botola et du hooliganisme

Cette semaine, le Journal du foot revient sur le hooliganisme en Botola et les principales rencontres qui ont marqué les premières journées de la CAN 2015.

Par

Crédit : DR

Au programme de cette édition du Journal du Foot : le statu quo en Botola, les principales rencontres de la CAN 2015, les victoires des trois grands d’Espagne en Liga, les chocs de la FA Cup en Angleterre, le but sensationnel de Paul Pogba en Serie A et la bonne affaire de l’Olympique Lyonnais en Ligue 1. Mais l’actualité footballistique de cette semaine a été dominée par les scènes de hooliganisme qui ont perturbé la Botola.

Botola : le hooliganisme s’installe

La rencontre opposant le Hassania d’Agadir (Husa) et le Kawkab de Marrakech (KACM) a été perturbée par des supporteurs du Husa. Après la rencontre, environ une trentaine d’entre eux ont jeté des pierres, blessant 24 éléments des forces de l’ordre selon une dépêche de l’agence de presse MAP. En termes de dégâts matériels, les supporteurs auraient endommagé 10 voitures et cinq autobus.

Ce n’est pas la première fois que des actes de vandalisme de supporteurs entachent le championnat national cette saison. En début d’année, un groupe d’ultras du Wydad de Casablanca (WAC), les Winners, avait fait l’objet d’attaques dans le stade de la part de supporteurs de l’Olympique de Khouribga (OCK). Celles-ci s’étaient déroulées dans le stade de l’OCK comme en dehors. Au mois d’octobre déjà, 19 supporteurs des FAR de Rabat s’étaient introduits sur la pelouse et s’étaient attaqués aux forces de l’ordre. Un geste qui leur a valu des condamnations allant de deux à six mois de prison ferme.

Ces actions prouvent que le Maroc n’est pas parvenu à compléter sa mue footballistique. En Europe, le hooliganisme a été presque éradiqué des stades, ce qui permet de faire des rencontres un événement familial. Le Maroc, qui espère être organisateur d’évènements footballistiques internationaux, pareille évolution reste à accomplir.

Botola : le Wydad se maintient en tête

A l’issue de la 16e journée de Botola, le WAC se maintient en tête du championnat. Les hommes de John Toshack ont profité de leur déplacement à Kénitra pour s’imposer face au KAC (1-0) et se maintenir à deux points du KACM. Le club marrakchi s’est imposé face au Husa (1-0) grâce à un but d’Abdelilah Amimi.

Dans le choc de cette 16e journée, le champion en titre, le Maghreb de Tétouan, s’est imposé au stade Mohammed V face au Raja de Casablanca sur le score de 1-0. Le seul but de la rencontre est l’œuvre de Faouzi Abdelghani, auteur d’une superbe frappe enroulée à l’extérieur de la surface.

CAN 2015 : les principaux résultats

Les premiers qualifiés pour les quarts de finale de la CAN 2015 sont connus. En effet, le Congo Brazzaville et le pays hôte, la Guinée équatoriale, sont tous les deux parvenus à s’extirper du groupe A au détriment du Gabon et du finaliste de l’édition 2013, le Burkina Faso. L’histoire est particulièrement belle pour le Congo qui n’était pas parvenu à décrocher une victoire en CAN depuis 41 ans. La Guinée équatoriale est, quant à elle, parvenue à atteindre le top 8 continental pour la deuxième fois en deux participations. Les Equato-guinéens auront quand même bénéficié de l’aide de l’arbitrage lors de leur match décisif face au Gabon.

Dans le groupe B, les dés ne sont pas encore jetés. Lors de la deuxième journée de ce groupe, les Aigles de Carthage se sont imposés face aux vainqueurs de l’édition 2012, la Zambie (2-1) tandis que le Cap-Vert et la RDC se sont neutralisés. A l’issue de la deuxième journée, toutes les équipes de ce groupe peuvent encore se qualifier.

Dans le « groupe de la mort », le groupe C, le Sénégal a battu le Ghana lors de la première journée (2-1) tandis que l’Algérie est parvenue à s’imposer face à l’Afrique du Sud. Les Fennecs se sont ensuite inclinés face aux Blacks Stars ghanéens (1-0). Dans le même temps les Bafana Bafana (Afrique du Sud) et les Lions de la Terranga sénégalais se sont neutralisés (1-1). A l’issue de la deuxième journée, toutes les équipes sont encore en lice pour se qualifier, bien que le Sénégal n’ait besoin que d’un match nul pour s’assurer une place dans le top 8.

1-1 .C’est le résultat qui a sanctionné toutes les rencontres du groupe D, où figurent le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Mali. Il faudra suivre avec attention le choc opposant la Côte d’Ivoire au Cameroun le 28 janvier prochain.

Liga : les trois grands assurent

Malgré une frayeur face à Cordoba (victoire 2-1), le Real Madrid est toujours en tête de la Liga a l’issue de la 20e journée de la Liga. Les champions d’Europe en titre se sont faits surprendre à la 3e minute de la rencontre après que Sergio Ramos a fait une faute de main dans la surface. Le penalty est inscrit par l’Algérien Nabil Ghilas. Le Real parvient à égaliser grâce à Benzema avant que Bâle n’inscrive le but victorieux à la 89e minute. On notera l’expulsion de Cristiano Ronaldo, coupable d’un mauvais geste sur Edilmar.

Les Merengue devancent les rivaux catalans du FC Barcelone d’un point. Les Blaugrana ont battu Elche à l’extérieur sur le score sans appel de 6-0. Le Brésilien Neymar et l’Argentin Lionel Messi ont été les grands artisans de ce succès avec un doublé chacun. A trois points du FC Barcelone, on retrouve l’Atletico Madrid, qui est parvenu à se défaire du Rayo Vallecano sur sa pelouse grâce, notamment, à un doublé d’Antoine Griezmann.

FA Cup : surprises en série

Week-end plein de surprises en FA Cup. Le champion d’Angleterre en titre, Manchester City, a été éliminé par Middlesbrough (2-0), une équipe de deuxième division, tandis que l’actuel leader du championnat Chelsea a été éliminé par Bradford sur le score de 4-2, une équipe de troisième division, alors qu’il menait 2-0.

Cambridge United, un autre club de troisième division, est parvenu à tenir en échec Manchester United (0-0) sur sa pelouse. Les Bolton Wanderers, un club de deuxième division, s’est accordé le droit de jouer un match d’appui face à Liverpool suite au match nul (0-0) entre les deux équipes. Parmi les favoris, seul Arsenal est parvenu à se qualifier aux dépens de Brighton (3-2).

Serie A : la Juventus creuse l’écart

Suite à son match nul face à la Fiorentina (1-1), l’AS Roma compte sept points de retard sur son principal rival au Scudetto, la Juventus. La Vieille Dame s’est imposée face au Chievo Verone sur le score de 2-0 grâce notamment à un but fantastique du milieu de terrain français Paul Pogba qui marque d’une frappe de ras de terre à l’entrée de la surface.

La Lazio de Rome est, quant à elle, parvenue à se rapprocher de la Roma (huit points de différence) grâce à sa victoire 3-1 sur l’AC Milan. Suite à cet échec, les Rossonero, qui avaient pourtant ouvert le score, se retrouvent au 10e rang. Le fait marquant de cette rencontre est l’expulsion du défenseur français Philippe Mexès suite à une violente attaque sur le capitaine Biancocelesto Stefano Mauri.

Ligue 1 : Lyon prend de l’avance

L’Olympique lyonnais est le grand vainqueur de la 22e journée de la Ligue 1. En effet, grâce à leur victoire 2-0 face à Metz, les Gones comptent désormais 4 points d’avance sur leurs plus proches poursuivants, l’Olympique de Marseille (OM) et le Paris Saint-Germain(PSG). Seul point noir, l’OL a perdu son principal atout offensif,  Alexandre Lacazette, sur blessure.

Les Phocéens se sont inclinés face à l’OGC Nice (2-1) tandis que les Parisiens ont remporté le choc de cette journée en s’imposant au stade Geoffroy Guichard face à l’AS Saint-Etienne