El Khalfi : « Nous interdirons tout journal qui publie des caricatures du prophète »

Le porte-parle du gouvernement est revenu sur l'interdiction de la quasi-totalité des journaux et magazines français en kiosques mercredi 14 janvier.

Par

Lors du point de presse qui a suivi le Conseil du gouvernement tenu le jeudi 15 janvier, le ministre de la Communication Mustapha El Khalfi est revenu sur l’interdiction de plusieurs journaux et magazines étrangers le 14 janvier dernier, revendiquant être la source de cette censure. De nombreux journaux ont repris les caricatures publiées par l’hebdomadaire Charlie Hebdo dans son dernier numéro, en solidarité avec ce dernier. Mustapha El Khalfi a assumé au nom du gouvernement cette décision :

Nous avons interdit tous les journaux contenant les caricatures du prophète publiées dans Charlie Hebdo et interdirons tout numéro dans l’avenir publiant ces images ou d’autres portant atteinte au prophète.

Si le porte-parole du gouvernement a catégoriquement refusé de citer les noms de ces supports, parmi cette longue liste de presse française figurent les magazines L’Express, Le Point, Marianne, Le Nouvel Observateur, Les Inrockuptibles, Courrier international ainsi que les journaux Libération, Le Figaro et Les Echos. De même, le quotidien Le Monde n’a pas été distribué en kiosques à plusieurs reprises depuis le vendredi 9 janvier. La publication des caricatures et dessins du prophète Mohammed sont passibles de poursuites judiciaires au Maroc.

Mais l’ensemble de ces journaux est disponible sur Internet, et le dernier numéro de Charlie Hebdo, publié le 14 janvier, représentant le prophète Mohammed en couverture portant une pancarte « Je suis Charlie » sera également disponible en version électronique afin de contourner la censure dans les pays ayant interdit sa distribution.

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.