Royal air Maroc profite de la baisse du cours du pétrole

Profitant du cours actuel du pétrole, la RAM a déjà couvert la moitié de sa facture de carburant de 2015.

Par

Les avions de la compagnie Royal Air Maroc. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

La Royal Air Maroc (RAM) a déjà couvert la moitié de sa facture de carburant de 2015, a déclaré Habiba Laklalech, directrice générale adjointe de la compagnie citée par le journal émirati gulfnews.com. L’entreprise a profité du bas prix du baril de pétrole, qui chute depuis juin. Habiba Laklalech a précisé que cette baisse n’allait pas perdurer. Pour rappel, le prix du baril est tombé sous la barre des 80 dollars il y a quelques jours.

L’entreprise en a profité pour acheter du brut alors que son plan quinquennal tablait sur un cours à 110 dollars. « On veut minimiser la volatilité », explique la directrice générale adjointe. L’achat de carburant constitue entre un quart et un tiers des coûts opérationnels de la compagnie.

Habiba Laklalech a aussi déclaré que la RAM menait des discussions avec Qatar Airways et Saudi Arabian Airlines pour échanger leurs codes (pratique permettant à une compagnie de proposer un vol qu’une autre compagnie opère en réalité et vice-versa). Cette alliance permettrait à la compagnie marocaine d’accéder davantage au marché asiatique et du Moyen-Orient. L’idée serait aussi de drainer du trafic vers son hub de Casablanca. Pour le moment, elle échange seulement avec Etihad Airways.

Lire aussi : « Le Maroc a t-il besoin de compagnies low cost ? »

article suivant

Coup de filet mondial contre le dark web : Europol annonce 150 interpellations