Plus de 600 000 Marocains accros à la drogue

D’après les chiffres officiels du ministère de la Santé, le Maroc compte plus de 600 000 accros à la drogue parmi lesquelles 15 000 consommateurs de cocaïne et d’héroïne.

Par

Cocaïne
Entre 12 000 et 16 000 Marocains sont accros à la cocaïne et l’héroïne. Crédit : Rachid Tniouni

Ce sont des chiffres consternants que le directeur adjoint au sein de la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies transmissibles, Abderrahmane Ben Mamoun, vient de révéler lundi 10 novembre, au sujet de la consommation de drogues au Maroc. Invité de l’émission Bi Doun Araj sur Medi1 TV, celui-ci a déclaré que plus de 600 000 Marocains étaient accros à la drogue. Parmi ces personnes, se trouvent entre 12 000 et 16 000 consommateurs d’héroïne et de cocaïne.

D’autre part, Abderrahmane Ben Mamoun  a confirmé que le nord du Maroc est la région la plus touchée et que les drogues dures font surtout des ravages parmi les jeunes, particulièrement ceux issus de milieux précaires.

Des données d’autant plus glaçantes que si l’importance du fléau est dénoncée depuis quelques années déjà par des associations, les chiffres officiels sur le sujet étaient rares. Pire, selon le responsable, ils progressent continuellement.

Le spécialiste déplore enfin le manque de cadres spécialisés et d’infrastructures pour offrir des soins à ces nombreux accros, mais précise qu’il existe actuellement 5 centres de thérapies de substitution (à la méthadone) et l’ouverture d’autres centres est prévue d’ici 2016.

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains