Pas de limogeage à l’agence urbaine de Fès

Des journaux ont annoncé le limogeage du directeur de l’agence urbaine de Fès suite à la visite du roi. Problème: ce départ remonte à huit mois.

Par

Crédit : Jean-François Gornet/Flickr.

Ce 11 novembre, plusieurs journaux annoncent le limogeage d’Abdelilah Laslami, directeur de l’agence urbaine et de sauvegarde de Fès. Pour ces derniers, ce départ fait suite à la visite du roi du 5 novembre. Le souverain aurait déploré le retard de travaux, de restauration de monuments historiques notamment. Lancés en mars 2013 par le roi, certains chantiers n’auraient débuté qu’il y a deux mois. Ce qui pousse certains médias à écrire que « la dernière colère du Souverain, lors de sa visite à Fès, vient de faire tomber Abdelilah Laslami ». Problème : Abdelilah Laslami n’est plus directeur de l’agence depuis près de huit mois.

Lors de son départ, que l’agence a refusé de nous commenter, il a été remplacé le temps d’un interim de six mois. Et c’est désormais Abdelali El Kour, nommé en Conseil du gouvernement début octobre, qui a repris les commandes de l’agence.

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.