Journal du foot: le MAT en perte de vitesse

Cette semaine, la relance est difficile pour le Barça, Willy Sagnol n'arrive pas à retenir ses larmes et... le Maroc n'organisera pas la CAN 2015 en janvier.

Par

La Coupe d'Afrique des Nations
Crédit : DR

Au programme de cette édition du journal du foot : le MAT n’y arrive plus en Botola, le FC Barcelone se relance difficilement en Liga, la Juve explose Parme en Serie A, plus rien n’arrête Chelsea en Premier League, Dortmund sort de la zone de relégation en Bundesliga, Paris domine Marseille et Sagnol fond en larmes en Ligue 1. Mais d’abord, le Maroc maintient sa décision de ne pas organiser la CAN 2015 en janvier.

Le CAN n’aura pas lieu au Maroc en janvier

Le Maroc a officiellement confirmé samedi 8 novembre son refus d’organiser la CAN Orange 2015 en janvier et insiste pour demander son report en 2016 à cause de l’épidémie d’Ebola. Ceci en  réponse à la Confédération africaine, au terme du délai de cinq jours octroyé par l’institution au royaume pour confirmer l’organisation de la CAN en janvier ou jeter l’éponge. « Le Maroc a formulé la demande de report de la CAN de 2015 à 2016, et ce après mûre réflexion », indique un communiqué du ministère des Sports

Le bureau exécutif de la CAF doit se réunir mardi 11 novembre au Caire pour décider de la suite à donner. Un report semble cependant peu probable, Issa Hayatou ayant déclaré, au lendemain de sa visite au Maroc le 3 novembre dernier, que « le report de la CAN en 2015 signifie la mort de la CAF ».

A noter que le royaume pourrait être lourdement sanctionné par la CAF suite à son refus d’organiser la compétition à la date prévue.

Botola : le MAT n’y arrive plus

Le champion en titre a subi une nouvelle défaite. Après avoir perdu contre le KAC la semaine dernière, le Moghreb Athletico Tetouan a encore vécu une soirée cauchemardesque face au Maghreb de Fès (2-0). Anouar Abdelmalki a inscrit les deux buts de la première victoire du MAS. Le MAT est 4e avec 12 points, soit quatre points du retard sur le leader.

Le Wydad Casablanca poursuit quant à lui sa marche en tête en battant le Chabab Atlas Khénifra, vendredi. La rencontre s’est soldée par une victoire du WAC sur le score de deux buts à zéro. Une victoire qui permet au WAC de prendre le fauteuil du leader avec 16 points.

Le KAC de Kénitra continue d’impressionner. Après avoir battu le champion en titre, le club de Kénitra s’est offert son dauphin, le Raja Casablanca (1-0). Un but signé Varel Rozan à la 57e minute. Le KAC prend la 3e place avec 13 points grâce à cette troisième victoire consécutive alors que les Verts sont 8e avec 11 points. L’Olympique Khouribga (OCK) s’est imposé face à l’AS FAR sur le score de 2 buts à 1.

Le Barça se relance difficilement

Les Blaugrana n’avaient plus droit à l’erreur après leurs deux dernières contre-performances en Liga. Longtemps mené au score, le FC Barcelone est parvenu à s’imposer (2-1) sur la pelouse d’Almeria. Luis Suarez, double passeur décisif sur les buts de Neymar (73e) et Jordi Alba (82e), a permis aux Catalans d’arracher les 3 points qui leur permettent de rester en contact avec le leader, le Real Madrid.

Lesquels Merengue ont confirmé leur excellente forme en dominant facilement (5-1) le Rayo Vallcano sur des buts de  Bale (9e), Ramos (40e), Kroos (55e), Benzema (59e) et Ronaldo (83e). Le Portugais − qui en est désormais à 18 buts en Liga − a présenté devant le stade de Bernabeu le Soulier d’or qu’il a reçu cette semaine. Le Français Karim Benzema a de son côté marqué 7 buts lors des 7  journées. Le Real garde toujours 2 points d’avance sur le Barça.

Valence est troisième à un point des Catalans après son match nul face à l’Atletico Bilbao. Fin de série, en revanche, pour l’Atletico Madrid, qui est tombé face à Real Sociedad après 5 victoires de suite. Les Colchoneros  pointent à la 4e place avec le même nombre de points que Séville qui s’est contenté d’un match nul avec Levante. A noter que l’attaquant international marocain Nouredine Amrabat, sociétaire du club espagnol FC Malaga, a offert une importante victoire à son équipe sur FC Eibar (1-2) samedi soir en inscrivant le deuxième but de Malaga à la 89e minute.

Le PSG domine Marseille, les larmes de Sagnol

L’Olympique marseillais n’y arrive pas face aux grands. Après une défaite concédée à Lyon il y a deux journées, les Phocéens pourtant impressionnants depuis le début de la saison ont encore perdu face au PSG dans le choc de 15e journée. Au terme d’un match intense, l’OM, qui jouait sans plusieurs de ses cadres (Ayew, Romao), a été défait (2-0) au Parc des Princes.

C’est Lucas Moura qui a ouvert le score à la 38e minute sur une passe en retrait de Lavezzi. A la 85e minute, Cavani doublait la mise sur un centre de Serge Aurier. Marseille, qui a terminé la rencontre à 10 après une expulsion sévère de Imbula, est toujours leader, mais avec un seul point d’avance sur son adversaire du jour. A noter le retour de blessure de Zlatan Ibrahimovitch, entré peu après l’heure de jeu à la place de Lavezzi.

Troisième à un point du PSG, Lyon a enchaîné une 5e victoire de suite. Les Gones sont en effet venus à bout de Guingamp (3-1) grâce à un but de Lacazette et un doublé de Fekir. Bordeaux, 4e et également à un point de Lyon, a dominé Lens (1-2) sur des réalisations de Khazri et de Diabaté. A noter qu’après son but, l’attaquant malien Cheick Diabaté suivi de ses coéquipiers en signe de soutien, a couru vers l’entraîneur Willy Sagnol qui a été ému aux larmes par cet hommage.  Le coach français est au centre d’une polémique déclenchée par ses propos sur les joueurs africains.

Chelsea intraitable, Liverpool dans la tourmente

Mais qui arrêtera les Blues de Chelsea ? Le choc de la 11e journée de Premier League entre Liverpool et Chelsea s’est soldé par la victoire des Blues qui ont déjà engrangé 29 points sur les 33 possibles. Tout simplement ahurissant. Si les Reds ont ouvert le score à la 9e minute de jeu sur une frappe déviée de Emre Can, les hommes de José Mourinho n’ont pas mis longtemps à égaliser grâce Gary Cahill sur un corner, remportant ensuite le match sur un but de Diego Costa après la mi-temps.

Les Blues sont donc toujours en tête de Premier League et conservent leur statut d’équipe invaincue cette saison. Pour Liverpool, qui concède sa quatrième défaite d’affilée, les choses se compliquent en milieu de tableau : le club pointe désormais à la 11e place.

Southampton, quant à elle, suit le rythme de Chelsea. Deuxième du championnat mais aussi deuxième meilleure attaque et meilleure défense du championnat, le parcours des Saints est exceptionnel. Le nouveau coach Ronald Koeman a su redonner confiance et stabilité au club anglais qui avait perdu 5 de ses meilleurs joueurs et son entraîneur lors du dernier mercato.

Arsenal a été défait par les Gallois de Swansea. Les hommes d’Arsène Wenger connaissent une baisse de régime. Après s’être fait remonter 3 buts en Champions League cette semaine, les Gunners ont récidivé mais cette fois en se faisant battre (2-1) par les Swans grâce à un coup franc parfaitement exécuté par l’ancien Spurs, Sidgursson, et au premier but en Premier League du Français Bafétimbi Gomis. L’unique but des Gunners a été marqué par un Alexis Sanchez en forme (6 buts lors des 4 derniers matchs).

Manchester City, actuel 3e, a été tenu en échec par QPR, la lanterne rouge du championnat. A signaler le doublé de l’Argentin Sergio Aguero pour les Citizens. Il est désormais à 12 buts en 11 journées. Les Magpies de Newcastle continuent leur belle série en allant arracher leur 5e victoire de suite sur la pelouse de West Bromwitch avec à la clé une talonnade de son jeune attaquant Ayoze.

A noter aussi que le 23 000e  but de la Premier League a été marqué ce week-end par le Suédois Larson de Sunderland face à Everton.

Enfin Manchester United s’est relancé (1-0) face à Crystal Palace après ses défaites face à Manchester City. Le but est signé Juan Mata, entré en cours de jeu.

Dortmund sort de la zone de relégation

Dortmund peut respirer. Les jaunes et noirs, derniers du championnat à l’entame de la 11e journée de Bundesliga, ne sont plus relégables. Toujours maladroits devant le but adverse, les hommes de Jürgen Klopp doivent leur salut au but gag du défenseur allemand Kramer, qui a marqué contre son camp en exécutant un somptueux lob sur son gardien.

Le Bayern Munich, leader du championnat, continue sur sa lancée en étrillant Frankfurt sur un triplé de Müller et un but de Shaqiri. Les Bavarois maintiennent 5 points d’avance sur son poursuivant Wolsfburg, vainqueur face au club de Hambourg (2-0).

Deuxième défaite de la semaine pour Shalke 04 et son nouvel entraîneur Di Mateo face à Fribourg (2-0). Le club de Gelsenkirchen pointe à une décevante 11e place, à 13 points du leader.

Serie A : la Juve cartonne

Sept buts à 0. C’est la raclée du week-end, infligée à Parme par le leader, la Juventus. De ces buts, on retiendra le doublé de l’attaquant espagnol Llorente et un but exceptionnel après une chevauchée solitaire de l’Argentin Carlos Tevez.

L’AS Rome de Luis Garcia s’est rattrapée après sa déroute à Naples en étrillant 3-0 le Torino. Les Giallorossi restent deuxièmes à 3 points de la Vieille Dame.

Naples de Rafael Benitez s’est aussi imposé (1-0) et profite donc du nul de la Sampdoria (2-2) face au Milan AC pour lui passer devant sur la 3e marche du podium. Le Milan AC est 7e à 11 points du leader.

Une semaine après sa défaite concédée face à Parme, l’Inter de Milan a été tenu en échec (2-2) à domicile par l’Hellas Verone avant le derby milanais face au Milan AC. Les Nerazzurri sont 9e et accusent cinq longueurs de retard sur le podium.

article suivant

Arrêté au Maroc, Osama Al-Hasani risque-t-il l’extradition vers l’Arabie saoudite ?