Un téléthon à la place de la CAN «pour sauver la face» du Maroc

Un téléthon à la place de la CAN « pour sauver la face » du Maroc

Pour éviter que l'image du Maroc soit écornée, au cas où il renoncerait à organiser la CAN 2015, le président de la commission PME à la CGEM propose une alternative: un jeu télévisé dont les recettes serviront à lutter contre Ebola.

Par

supporteurs africains
Crédit : AFP

Les autorités marocaines n’ont pas su convaincre le président de la CAF de reporter la CAN 2015 pour cause d’Ebola, lors de la réunion du  lundi 3 novembre à Rabat. Néanmoins elles disposent désormais de 3 jours − jusqu’au samedi 8 − pour faire connaître leur décision définitive avec à la clé, trois options : la tenue de la CAN dans le royaume en janvier, le déroulement de la compétition dans un autre pays ou son annulation pure et simple.

Toutefois, les deux dernières options auraient des conséquences néfastes pour l’image du Maroc en Afrique. C’est ce qu’estime Saad Hamoumi, président de la Commission Petites et Moyennes Entreprises à la Confédération générale des entreprises du Maroc (PME/CGEM).

Le désistement de l’organisation de la CAN 2015 serait grave pour le Maroc qui a déployé tant d’efforts pour asseoir sa stratégie Africaine et le pays pourrait faire face à des effets déplorables. Cela sera d’autant plus néfaste si un autre pays Africain relevait le défi et réussissant ce challenge qui revenait de plein droit au Maroc

Un téléthon à la place de la CAN 2015

Afin de permettre au Maroc de « sauver la face et de gagner en notoriété sans écorcher sa stratégie africaine qui a commencé à donner ses fruits », le président de la commission propose un projet qui se veut une alternative à la Coupe africaine des nations 2015.

Dans son projet, Saad Hamoumi suggère au Maroc de saisir la FIFA et les instances internationales et proposer de maintenir la CAN 2015 « sous forme d’un d’événement médiatisé mondialement et auquel participeraient toutes les nations qualifiées dans un jeu télévisé (autour du football) avec le soutien de tous les autres pays ».

L’organisation de l’événement qu’il dénomme « CAN 2015  Maroc, Tous pour l’Afrique » ne devrait donc pas mobiliser les équipes de football au Maroc. Mais il devra impliquer  les autres pays Africains et du monde, les médias, les sponsors mais également les centres de recherches, les clubs de foot et de sport, les mordus de foot et la société civile.

Des recette pour financer des recherches contre Ebola

Les fonds qui seront récoltés avec ce programme télévisuel iraient directement pour soutenir la recherche d’une solution à l’épidémie Ebola. « Cet énorme gala qui offrira au monde une occasion de se mobiliser pour une cause noble sera la meilleure réponse pour combattre cette épidémie », s’enthousiasme le responsable de la commission PME/CGEM.  Si Saad Hamoumi reconnaît que ce n’est pas jouer d’avance,  il souligne que l’essentiel est de «  faire accepter l’idée à la CAF, La logistique est très simple à mettre en place ».

Convaincu que ce projet a besoin d’« une réactivité imminente pour avoir des chances de réussir », il en appelle à la volonté des plus hautes instances du Maroc mais également du secteur privé, des médias, et de la société civile. Pour l’heure, sa proposition n’a pas trouvé écho.

 

article suivant

L'Artotec, médicament utilisé pour avorter, retiré des pharmacies

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.