Maroc Telecom: une rentabilité à la baisse

Maroc Telecom a publié ses résultats consolidés pour le compte des trois premiers trimestres de l’année 2014. Une chute de l’EBIDTA est constatée.

Par

Abdeslam Ahizoune.
Abdeslam Ahizoune, PDG de Maroc Telecom. Crédit : AFP

L’opérateur historique, Maroc Telecom,  a présenté, ce 27 octobre, ses résultats financiers comptant pour les trois premiers trimestres de l’année. Le résultat opérationnel avant amortissements (EBIDTA) du groupe a enregistré une baisse de 3% par rapport aux neuf premiers mois de l’année 2013 et s’établit à environ 12 milliards de dirhams. Ce recul résulte de «la baisse de 5,9% de l’EBITDA au Maroc, partiellement compensée par la hausse de 6,2% de l’EBITDA de l’International», selon le communiqué publié par le groupe.

La data à la rescousse

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe a atteint les 22 milliards de dirhams réalisant ainsi  une progression de 4,3% par rapport à la même période en 2013.  La performance du groupe s’explique par ses accomplissements à l’international, matérialisés par une hausse de 11,5%  alors que ses revenus au Maroc baissent de  -1,1%.

Si les revenus des activités du groupe au Maroc ont connu une baisse au cours des neuf premiers mois de l’année 2014, les activités fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d’affaires de 5 944 millions de dirhams, en hausse de 7,6%. «Cette performance est principalement liée à l’essor de la Data et à une stabilisation du chiffre d’affaires» annonce le groupe.

Lire aussi : Maroc Telecom annonce la commercialisation de la fibre optique