Benkirane: «Je ne suis pas un islamiste»

Dans une interview accordée au journal saoudien Ach-charq Al-Awsat parue le 24 octobre dernier, Abdelilah Benkirane revient sur ses prérogatives en tant que chef du gouvernement et sur les limites de son implication dans la politique étrangère du Maroc.

Par

Crédit : AFP

Abdelilah Benkirane confie au journal saoudien qu’il a été élu par les Marocains pour « régler leurs problèmes » et non pour « s’ingérer dans leurs affaires religieuses ». Le chef du gouvernement affirme que la religion est une affaire privée et suggère que les affaires religieuses ne concernent au Maroc que le souverain en sa qualité de commandeur des croyants.

Lire notre frise chronologique : 15 ans de règne: Mohammed VI, le premier imam

Benkirane a déclaré au titre de presse moyen-oriental qu’il n’était pas un « islamiste », en précisant qu’il était « un musulman comme les autres », qui essaie « d’être juste et droit » mais qui n’a pas la prétention de dire qu’il « réussit à tous les coups à l’être ».

Le chef du PJD a également mis l’accent sur la spécificité de la monarchie marocaine, qui repose, selon lui, sur « l’arbitrage et non sur le contrôle ». Abdelilah Benkirane affirme que la monarchie au Maroc n’est pas « uniquement un système politique mais une garantie pour le peuple marocain ».

Questionné à propos de son soutien au président égyptien déchu Mohammed Morsi, Abdellilah Benkirane rappelle que les questions de politique étrangère sont l’apanage du roi, qui « est la seule personne pouvant dessiner les orientations stratégiques du pays ».

Lire aussi : Al Sissi en visite au Maroc, le PJD maintient sa position contre le régime égyptien

A l’aube des élections communales, Abdelilah Benkirane rassure son électorat et dit ne pas s’inquiéter de la popularité de son parti. Il affirme que « les réformes ont un coût politique ». Néanmoins, il se dit très satisfait des sondages qui « prédisent à son parti 50 % d’avis favorables ».

Mehdi Chaïbi
article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles