Le chiffre d'affaires du secteur des télécommunications explose

Avec un chiffre d'affaires exceptionnel, le secteur des TIC est le premier contributeur fiscal du pays.

Par

Crédit : DR.

Le chiffre d’affaires du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) a explosé ces dernières années. Il est passé de 8 milliards de dirhams en 1999 à 33 milliards en 2013, d’après les chiffres de l’Agence Nationale de Réglementations des Télécommunications (ANRT). Le secteur devient ainsi le premier contributeur fiscal du pays.

Le Maroc compte 43 millions d’abonnements de téléphones mobiles. L’ANRT comptabilise aussi 8 millions de clients Internet, qui se connectent principalement grâce à la 3G.

L’agence doit maintenant répondre au défi de la satisfaction de la demande, en augmentant la capacité et les débits des réseaux. Pour Azdine El Mountassir Billah, il s’agit là même de « jouer son rôle d’accompagnement pour le développement économique et social du pays ». 

article suivant

Efficacité des vaccins Covid-19 : la bataille des chiffres