Des Marocains résidant en Algérie bloqués à la frontière

Des dizaines de ressortissants marocains en situation irrégulière, résidant en Algérie, ont été bloqués momentanément à la frontière maroco-algérienne.

Par

Frontière algérienne
Crédit : Magharebia / Flickr

Des ressortissants marocains qui voulaient traverser à pied la frontière entre l’Algérie et le Maroc ont été momentanément bloqués jeudi 2 octobre par les autorités marocaines. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, « ces personnes souhaitaient probablement célébrer la fête de l’Aïd El Adha avec leurs familles au Maroc ».

Le ministère précise que « l’important flux de ces personnes qui ont voulu traverser illégalement la frontière maroco-algérienne a nécessité un contrôle strict afin d’éviter que des individus mal intentionnés puissent accéder au royaume ».

Ces mesures strictes adoptées par le Maroc s’expliquent, d’après le ministère de l’Intérieur, par les « menaces terroristes avérées » dont fait objet actuellement le Maroc.

 

article suivant

Taghazout Bay : omerta autour d’infractions à l’urbanisme