Faute de bakchich, un caïd prend des moutons en otage

A défaut de liquide, un caïd de Casablanca vole des moutons.

Par

Nouvelle injustice. Dans le quartier de Hay Boujdour de Derb Sultan à Casablanca, le caïd a voulu voler 1 500 dirhams à deux vendeurs de moutons installés pour l’Aïd. Comme ils n’avaient pas de liquide, le caïd a décidé de prendre deux bêtes en garantie.

« Pourquoi devons-nous lui donner cette somme ? Nous sommes en règle. Nous louons ce magasin pour vendre nos moutons », explique l’un des vendeurs. Il ajoute : « Nous avions peur des voleurs, maintenant nous avons peur des responsables ».

article suivant

Othman El Ferdaous au chevet des salles de cinéma