Casablanca : le plan de développement lancé

Relogement, nouvelles lignes de tramway, grand théâtre Mohamed V; voici les projets du plan de développement de la région du Grand Casablanca.

Par

Vue panoramique de Casablanca
Crédit : Vladimir Tkalčić/ Flickr

Casablanca connait désormais son plan de développement pour les cinq prochaines années. Ce plan dont le lancement a fait l’objet d’une cérémonie présidée par le roi, vise à faire de  la métropole « un espace attractif de vie, d’échange, de prospérité et de  loisirs pour les habitants, les investisseurs et les visiteurs, et à hisser le niveau  de la capitale économique du Royaume », explique  Khalid Safir, le wali de la région du Grand Casablanca.

Pour ce faire, le développement de la capitale économique repose sur quatre volets. Le premier, concerne l’amélioration des conditions de vie des habitants. Il consistera à à mettre en place des centres et des infrastructures de proximité dédiés à la femme, à l’enfant et aux personnes âgées.

Elle passe par l’amélioration du cadre environnemental et des conditions d’habitat à travers des opérations de relogement de 60 000 familles des bidonvilles, de 8 000 familles es maisons menaçant ruine, ainsi que la restructuration des quartiers sous-équipés où habitent près de 120 000 familles. De même, des caméras de surveillance seront mises en place pour renforcer la sécurité des personnes et des biens.

Extension des lignes de tramway

Le second volet relatif au renforcement de la mobilité au niveau de la région vise à permettre aux habitants de Casablanca de se rendre vers leurs lieux de travail, d’études ou de loisirs dans des délais raisonnables. Ainsi les moyens de transport urbains devraient être renforcés grâce à l’extension des lignes de tramway et le renforcement de la flotte des bus de transport urbain.

Aussi il sera aménagé des voies urbaines, des routes provinciales et des autoroutes mais aussi des parkings, des tunnels et l’échangeur sud de Casablanca, afin de permettre une fluidité de la mobilité et de la circulation.

Pour ce qui du troisième volet, la promotion de l’attractivité économique de la région, il s’agit d’attirer les investissements productifs qui devraient permettre de créer de l’emploi, et de réduction le taux de chômage. Cet objectif sera réalisé à travers la restructuration et le réaménagement des zones industrielles et commerciales existantes et de  l’aménagement de nouvelles zones et de zones dédiées aux services et à la logistique. En outre la ville veut faire émerger des pôles universitaires d’excellence et améliorer les conditions d’investissement en accompagnant des entreprises et des investisseurs.

Réalisation du grand théâtre Mohammed V

Le quatrième axe de ce plan a pour objet la consécration de la place de la région en tant que destination nationale et internationale de commerce et de loisirs, et plate-forme pour les expositions, les congrès et les manifestations professionnelles, scientifiques et sportives, à travers la réalisation de plusieurs projets.

Il s’agit  notamment de la construction du Grand théâtre de Casablanca et d’un village sportif, de la mise à niveau du complexe sportif Mohammed V. De plus  la métropole veut procéder à la mise  à niveau du littoral, de la forêt Merchich, du zoo d’Aïn Sebaâ et de la création de l’espace archéologique Sidi Abderrahmane, sans oublier la mise en valeur de son patrimoine urbanistique et architectural.

article suivant

Les Marocains du programme pour les jeunes leaders africains de la Fondation Obama témoignent

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.