Casablanca: 8000 nouvelles poubelles installées

Casablanca: 8000 nouvelles poubelles installées

Les sociétés en charge de la gestion des déchets dans la ville de Casablanca ont installé 8 000 nouveaux conteneurs à ordures, radicalement différents.

Par

Une femme jettant des odures dans un conteneur à ordure
Les nouveaux bacs à ordures installés à Casablanca en septembre 2014. Crédit : Yassine Toumi

La ville de Casablanca dispose depuis quelques semaines de nouveaux bacs à ordures. Ces derniers, implantés dès les premiers jours de septembre « sont achetés par les société délégataires pour l’exécution d’un service régi par des obligations de résultats »,  explique Houda Chichaoui, chef division de la gestion des déchets solides de Casablanca.

Ainsi, la société Sita, l’un des délégataires, a opté pour l’utilisation de conteneurs de grande capacité importés de Suisse, appelés « bornes d’apport volontaire ». La société a installé 2 000 unités de 3, 4 ou 5 m² dans les zones où elle est chargée de gérer les déchets, chaque conteneurs ayant coûté entre 120 000 et 150 000 dirhams.

Averda, l’autre société chargée de la gestion des déchets de Casablanca a de son côté investi 240 millions de dirhams pour toute la chaîne logistique de gestion de déchets et a installé 6 000 bacs à ordure importés d’Europe. Mais en quoi ces nouveaux conteneurs à ordures sont-ils avantageux dans la gestion des déchets ?

Fini la fouille des poubelles

« Ce conteneur a une capacité égale à trois poubelles en plastique. L’avènement de ce conteneur réduit le nombre de poubelles dans les rues, ce qui est un avantage du point de vue esthétique », explique Ahmed Lyaciani, directeur des relations publiques de Sita Maroc.

Autre avantage, les nouvelles poubelles faites de métal « sont lourdes et difficiles à déplacer », ajoute Lyacini, qui indique que les pertes de bacs à ordure dues au vandalisme ou au vol sont estimée à 80 % au Maroc, contre 5 % en Europe. Ainsi, en raison du poids des conteneurs, la société dispose de véhicules spécifiques « équipés de grues de levage » pour le ramassage des ordures.

De même, les nouveau conteneurs sont couverts, avec une petite trappe par laquelle les ordures sont introduites. « Cela évite que les ordures déjà mises dans les poubelles soient éparpillées sur les trottoirs » par ceux qui fouillent dans les poubelles pour la récupération.

Système GPS pour informer sur des anomalies

Les bacs à ordure installés par la société Averda disposent aussi d’une  grande capacité (1 100 litres, contre environ 650 litres pour les anciennes poubelles). Ils « ont l’avantage d’être rigides et respectent les normes européennes en la matière », explique pour sa part Firas Arakji, directeur général d’Averda Maroc.

Les nouvelles poubelles mises en place par Averda sont aussi équipées de badges. « Ces badges permettent à des équipes de surveillance d’envoyer les coordonnées et de signaler à la société via un système de GPS, toute anomalie (ordures qui débordent, bac vandalisé ou déplacé, etc.) », indique Arakji. Les équipes de surveillance sont mises en place en collaboration avec la commune de Casablanca.

article suivant

Au plus proche de Mezouar, Faïçal Mekouar sur le départ

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.