Une adolescente a tenté de vendre son bébé

Une jeune fille de quinze ans a essayé de vendre son bébé pour 500 dirhams.

Par

Une femme marche en portant un bébé dans les bras
340.903 bébés sont nés hors mariage entre 2003 et 2009.Crédit : Paulo Slachevsky / Flickr.

A Sefrou, une lycéenne d’à peine quinze ans a tenté de vendre son enfant. Elle en voulait 500 dirhams. D’après nos confrères de Médias 24, la jeune fille aurait été remarquée par des membres de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) présents sur les lieux « par hasard ».

Le bébé serait né suite à un viol et la mère-enfant aurait été « contrainte de le vendre sous la pression de ses parents », d’après Mustapha Khyati, président de la section locale de l’AMDH cité par Médias 24.

Une enquête a été ouverte. La jeune fille et ses parents se sont présentés lundi 15 septembre devant le procureur du roi.

article suivant

Au large de Dakhla, l’israélien Ratio Petroleum Energy cherche du pétrole et du gaz