Les neuf Marocains liés à Daesh incarcérés à Salé

Les membres de la cellule de recrutement de jihadistes marocains restent en prison après avoir été entendus par la justice.

Par

Crédit : Yassine Toumi

Deux jours après leur audition, les neuf Marocains appartenant à la cellule de recrutement de jihadistes pour rejoindre l’État islamique (Daesh), vont être incarcérés à la prison de Salé sur ordre du  juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme. Il s’agit de poursuites en état de détention.

Les neuf suspects sont accusés de « constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes (…), de financement du terrorisme et de réunions publiques sans autorisation ».

Le réseau terroriste présumé a été démantelé le 14 août dernier, suite à une enquête menée par la Direction générale de surveillance du territoire (DGST) avec l’aide des services de sécurité espagnoles alors qu’il « s’apprêtait à planifier l’exécution d’actes terroristes à l’intérieur du royaume ». L’opération a été menée dans le cadre de « l’approche sécuritaire proactive visant à lutter contre les menaces terroristes  » selon le ministère de l’Intérieur. Les membres de la cellule ont ensuite été déférés, le mardi 26 août, devant le procureur général du roi de la Cour d’appel de Rabat et entendus par le juge d’instruction.

article suivant

Le pape François bientôt en visite officielle au Maroc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.