Deux Américains guérissent de l'Ebola grâce à un traitement expérimental

Deux Américains atteints du virus Ebola ont été guéris après avoir reçu un traitement expérimental, le Zmapp.

Par

Le médecin américain soigné de l'Ebola par un traitement expérimental.
Kent Bradley a guéri du virus Ebola grâce à un sérum expérimental Crédit : AFP

Kent Brantly, un médecin américain, et l’infirmière l’accompagnant, Nancy Writebol, avaient contracté le virus Ebola alors qu’ils travaillaient en mission au Liberia.

Après avoir été rapatriés aux États-Unis, ceux-ci se sont vus inoculer le traitement expérimental, le Zmapp, qui n’existe qu’en quantités extrêmement limitées, et qui n’avait été auparavant testé que sur des singes.

Durant la conférence de presse qu’il a tenu à sa sortie de l’hôpital, le médecin américain est apparu en bonne santé, et a enlacé les membres de l’équipe médicale présente, preuve que ni lui ni Nancy Writebol ne sont contagieux et ne portent le virus Ebola.

Trois autres doses du traitement servent actuellement à soigner trois médecins libériens, le Liberia étant le pays d’Afrique de l’Ouest le plus touché par l’Ebola.

Les stocks de Zmapp sont cependant épuisés, et un vaccin devrait être mis sur le marché courant 2015, si les essais cliniques débutant en septembre se révèlent concluants. Il faudra cependant plusieurs mois avant de pouvoir reconstituer un stock de Zmapp.

Lire aussi : Epidémie d’Ebola : quels risques pour le Maroc ?

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.