En refoulant ses migrants, l'Espagne se protège contre l'Ebola

Plus de 200 migrants d'Afrique subsaharienne à bord de bateaux pneumatiques ont été secourus dans le détroit de Gibraltar. Mais le risque d'Ebola pousse la Guardia civil à la prudence.

Par

Crédit : PEDRO TERRADES / Flickr

Le sauvetage de 900 migrants d’Afrique subsaharienne à bord de bateaux pneumatiques dans le détroit de Gibraltar mardi porte à près de 1 300 le nombre total d’immigrants clandestins secourus par les services de secours maritimes espagnols en quatre jours.

Les rescapés sont pris en charge au départ par des membres de la Guardia Civil dont certains sont équipés de gants et de masques de protection en raison de l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui a déjà fait plus de mille morts dans plusieurs pays d’Afrique.
 Un porte-parole des services de secours maritimes fait le bilan, dans une déclaration à l’AFP :

Jusqu’à maintenant, 232 personnes ont été secourues aujourd’hui dans 23 bateaux pneumatiques. Parmi elles, 193 hommes, 31 femmes et huit mineurs.

« Il semble qu’il y en ait plus [qui vont arriver] », a-t-il ajouté, précisant que la mer calme favorisait les tentatives de passage.

 Comme la veille, lorsque 299 personnes ont été secourues dont quatre enfants, tous les migrants ont été accueillis par la Croix-Rouge à Tarifa, à la pointe sud de l’Espagne, qui leur a fourni des couvertures rouges.

Dimanche, 27 personnes avaient été secourues en mer et 41 samedi.

 Le nombre d’immigrants clandestins qui tentent d’entrer en Espagne ou en Italie a fortement augmenté ces derniers mois.

 En Italie, la marine a annoncé lundi avoir secouru plus de 2 000 migrants au cours de diverses opérations effectuées pendant le week-end dans le canal de Sicile, le bras de Méditerranée qui sépare l’Afrique du nord des côtes italiennes.

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.