Football: 1,5 milliard de dirhams pour rénover les stades au Maroc

Bonne nouvelle pour le football marocain. Le secteur va bénéficier de 1,5 milliard de dirhams pour remettre à niveau ses infrastructures.

Par

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Crédit: AFP

Un montant de 1,5 milliard de dirhams va être alloué à la rénovation des infrastructures dans les stades de football marocains. Une convention a été signée le mercredi 4 juin à Rabat par les ministres de l’Intérieur, Mohamed Hassad, de l’Économie, Mohamed Boussaid, des Sports, Mohamed Ouzzine, de l’Équipement, Aziz Rabbah et du président de la FRMF (Fédération royale marocaine de football), Fouzi Lekjaâ.

La convention prévoit d’équiper 90 stades de clubs amateurs en gazon synthétique, de créer 11 centres de formation et 4 académies régionales durant la période 2014-2016. En outre quatre stades des clubs du championnat Pro Elite 1, à savoir Saniat Rmel à Tétouan, le stade municipal à Kénitra, le complexe des phosphates de Khouribga et le stade Massira à Safi, seront équipés en gazon naturel. L’objectif visé par cette convention est « le développement du football national afin de lui permettre d’occuper la place qu’il mérite sur les plans continental et international » indique Lekjaâ avant d’ajouter : « après la réalisation de ce chantier, la pratique du football sur la terre battue sera finie ».

Les ministères vont mettre la main à la poche

Pour financer ce projet, trois départements ministériels signataires de cette convention ainsi que la FRMF, devront puiser dans leur caisse. Ainsi l’Intérieur et le ministère des Sports devront débourser chacun 600 millions de dirhams alors que le ministère de l’Economie va contribuer à hauteur de 200 millions de dirhams. La FRMF quant à elle va 100 millions de dirhams. Le pilotage de ce programme sera confié au ministère de l’équipement, pour plus de transparence.

 

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre