Driss Lachgar: « Karim Lachkar a été frappé »

Driss Lachgar: « Karim Lachkar a été frappé »

Visage tuméfié du militant USFP Karim Lachkar.
Karim Lachkar, le militant décédé dans des circonstances qui font polémique. Crédit : DR

Un ancien militant de l’USFP est décédé mardi 27 mai à l’hôpital  Mohammed V d’Al Hoceima dans des circonstances mystérieuses, après avoir été interpellé par la police. L’USFP suit l’affaire de près.

L’Union socialiste des forces populaires (USFP) entre en ligne dans l’affaire Karim Lachkar. Cet ancien militant de l’USFP est décédé après son arrestation par les forces de l’ordre à Al Hoceima dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 mai. « Nous avons réclamé des explications aux ministères de l’Intérieur et de la Justice et une enquête transparente», nous déclare Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP Ce dossier sera suivi de près par « le bureau politique de l’USFP et un parlementaire du parti basé à Al Hoceima » poursuit-il.

Explications divergentes

Le mystère plane toujours sur la mort suspecte de cet ancien militant de la jeunesse de l’USFP. L’AMDH (Association marocaine des droits humains) a réclamé l’ouverture d’une enquête après avoir relevé des traces de « coups » et de « blessures » sur le corps de Karim Lachkar qui avait été transporté par la police a l’hôpital d’Al Hoceima.   Pour Driss Lachgar : « Karim Lachkar a été frappé. Il aurait tenté de fuir et aurait titubé ce qui aurait causé les blessures sur son corps ».

Toutefois, selon le communiqué de la DGSN mentionné  par nos confrères de H24info, « (Kamal Lachkar) a été conduit d’abord au commissariat, puis une ambulance l’a transporté, blessé, à l’hôpital Mohammed V. Au moment où il recevait les soins nécessaires, il a perdu conscience et puis il est mort ».

Suite aux doutes suscités par la mort de Karim Lachkar, le parquet d’Al Hoceima a indiqué qu’il comptait mener des « investigations approfondies ».  L’autopsie faisant partie de cette enquête approfondie devrait être effectué le 29 mai à Casablanca.

article suivant

Mohammed VI appelle à « un nouveau contrat social »

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.