Astrophysique. Un océan sur une lune de Saturne

Par

La sonde Cassini, développée par la NASA, vient de confirmer ce que les astronomes supposaient depuis une dizaine d’années. Il existe bel et bien un océan caché sous la surface d’Encelade, l’une des 53 lunes de Saturne, et selon les scientifiques de la NASA, elle pourrait abriter une vie microbienne. C’est en tout cas ce que révèlent les premières mesures géophysiques de la structure interne d’Encelade. Large d’environ 500 kilomètres, cet océan dont le fond est constitué de roches, contient de l’eau salée et des molécules organiques  : deux éléments chimiques primordiaux pour créer la vie. Selon Linda Spilker, chef du projet Cassini, qui s’est exprimée lors d’une conférence de presse, « cette découverte change le point de vue de la NASA quant aux “zones habitables” à l’intérieur de notre système solaire et dans les systèmes planétaires appartenant à d’autres étoiles »

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.