Les étudiants de l’ENCG Tanger commencent une grève de la faim

Par

Les étudiants de l’Ecole nationale de commerce et de gestion Tanger ont annoncé via un communiqué, qu’ils entamaient une grève de la faim dès aujourd’hui, lundi 17 mars. Ils seraient environ « 30 personnes à respecter cette grève », nous précise Mehdi, étudiant à l’ENCG Tanger et gréviste. « Il n’y a pas eu de cours depuis le 17 février » ajoute-t-il, précisant que malgré cela « rien n’a changé ».  À l’origine de la gronde, les dernières notes du semestre. Sur les 751 étudiants à l’ENCG Tanger seulement  109 d’entre eux auraient validé leur semestre.

Dans leurs revendications, les étudiants de l’ENCG demandent à avoir une association d’étudiants, la possibilité d’avoir accès aux copies d’examens, une meilleure organisation de ces derniers.  Bien souvent les étudiants se retrouvent avec des examens annoncés juste quelques semaines avant la tenue des épreuves, dénoncent les étudiants. Ces derniers ont même établi une liste des enseignants qu’ils jugent « corrompus » et demandent à ce qu’il y ait une évaluation permanente des professeurs. Les étudiants bénéficient du soutien de certains  parents et lauréats, mais aussi des ENCGistes de tout le réseau des écoles au Maroc.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.