Sahara. Une visite et des heurts

Par

La visite de Christopher Ross au Sahara ne s’est pas passée sans incidents. L’envoyé spécial du SG de l’ONU pour le Sahara est arrivé à Laâyoune le 23 mars, où une manifestation de militants indépendantistes a été violemment dispersée par les forces de l’ordre. A Smara, deux jeunes Sahraouis sont rentrés de force au siège de la Minurso, tandis qu’à Dakhla (que Ross visitait pour la première fois), la police a renforcé sa présence en prévision d’éventuels heurts entre indépendantistes et unionistes. Le diplomate américain devrait présenter un rapport de son voyage le 22 avril prochain devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

 

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.