Corruption communale

Par

Un nouveau président de commune est tombé pour corruption. Cela s’est passé à Fès, où un élu de l’Istiqlal a été arrêté en flagrant délit de corruption par les éléments de la Gendarmerie royale. Le président de la commune rurale de Aïn Baida tentait de soudoyer des élus du PAM pour faire passer le bilan de gestion, jugé controversé, de sa commune. Relâché après le paiement d’une caution, il est à présent interdit de quitter le territoire en attendant son procès le 2 avril prochain.

 

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.