Islamiste soft

Par

Mustapha Moâtassim est décidément un islamiste à part. Invité à s’exprimer sur les ondes de Med Radio, le chef du parti Al Badil Al Hadari a affirmé “qu’un être humain doit avoir le choix d’embrasser la religion qu’il souhaite. Cela était valable du temps du prophète. Une société qui a peur de cette liberté doit se poser de sérieuses questions”, a notamment affirmé Moâtassim, qui s’est cependant dit “contre la conversion des Marocains au chiisme par des Etats étrangers”.

article suivant

En conflit avec ses pilotes, la RAM annonce l’annulation de 10 vols

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.