Tournée. Le roi du Rif

Mohammed VI confirme une fois de plus son attachement à la région du Rif, délaissée du temps  de Hassan II. Entre Nador et Selouane, le roi s’est encore une fois attelé à sa fonction de “serial inaugurateur”. Après avoir ouvert une cité universitaire dans la petite localité de Selouane (région de Nador), le roi a ensuite supervisé le lancement d’une batterie de chantiers liés à des infrastructures socio-sportives, à Ihaddadane et Tiztoutine, toujours dans la même région. Mais le moment fort reste sans doute le lancement du grand projet d’aménagement de la lagune de Marchica, en présence des membres du gouvernement et de ses conseillers. Les travaux de dépollution ont été achevés et la lagune s’apprête désormais à accueillir plusieurs complexes touristiques. Enfin, à Nador, le roi a été vu arpentant les ruelles de la ville seul au volant de sa voiture. Des escapades devenues habituelles pour Mohammed VI, qui prend le temps de sortir du circuit officiel pour s’enquérir de ses propres yeux de l’Etat des villes qu’il visite

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.