Bouhemou blanchi – Telquel.ma

Bouhemou blanchi

Par

La justice française a finalement rendu son verdict dans l’affaire opposant Hassan Bouhemou à l’éditeur de Maghreb confidentiel. Ce dernier a été condamné à un euro symbolique pour avoir mêlé le président de la SNI à une affaire de pot-de-vin qu’aurait versé JLEC. “Ce sont des accusations calomnieuses colportées par un ancien dirigeant de Taqa (maison mère de JLEC) qui voulait faire pression sur ses employeurs”, nous confie un proche de Bouhemou.

 

article suivant

A l'OIF, Louise Mushikiwabo veut empêcher la jeunesse africaine de "se jeter dans la Méditerranée"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.